Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Aller en bas

Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mar 18 Sep 2018 - 17:36

Salut les p38teux,



Je tiens à vous faire part d’une expérience intéressante avec mon pet 4,6 thor monté au GPL de marque BRC Plug&drive.

Depuis l’achat du Range (fin 2012), je suis satisfait de l’installation gpl que j’ai fait monter chez un installateur BRC près de chez moi. Aucune panne en 6 ans sur cette installation.

j’ai bien sûr les codes panne : P0172 et P0175 sur mon Nanocom qui sont dues je pense à l’installation gpl, quoique, je n’en suis pas certain à 100%. Sur les forums, il y a des pistes mais, c’est un peu confus. Cela ne me pose pas de problème depuis 6 ans et ces codes panne annoncent plutôt une carburation Riche (too high) donc pas grave.

15 jours avant de partir en vacances, mi juillet 2018, à la fin de mon entretien annuel, je constate que mes bougies (toutes) sont blanches. Ce qui veut dire carburation pauvre. Toujours les deux même codes panne affichés et rien d’autre.

Je prends conscience que dois donc partir début Août, alors que la canicule bat déjà son plein dans le sud, où je m’apprête à partir chargé comme un mulet de Caen vers Sorède près d’Argeles ! Grosse frayeur, je n’ai pas envie de bousiller mon V8 Turner engineering avec chemises à épaulements changé début 2015...

Je n’ai pas envie de me délester de 300€ pour refaire calibrer le gpl, chose que j’ai déjà faite il y a quelques temps. En doublant un véhicule il m’arrivait surtout l’hiver, d’avoir des saccades, seulement au gpl. Signe évident que les techniciens règlent le gpl en suivant trop les courbes du mode essence. A leur décharge, je leur avais demandé de peaufiner les réglages pour essayer de supprimer les deux codes panne.

Je me suis dit, j’ai 15 jours pour régler ce problème par moi même. Je me renseigne donc sur les « Cell Fix », le modèle qui m’intéresse à la forme d’un boulon que l’on visse avant les sondes Lambda. Hormis la distance de la sonde par rapport au flux des gaz d’échappement, Il n’y a qu’un petit trou de 2 mm pour communiquer avec la sonde. Ce système est utilisé par ceux qui veulent supprimer le pot catalytique, ils vissent ça sur les lambda aval.

Pour mon problème ça ne marche pas bien sur, car les sondes amont travaillent différemment. J’ai quand même essayé pour voir, ça ratatouillait à bas régime et je n’ai fait qu’un petit tour du quartier.

J’ai donc décidé d’agrandir le fameux trou de 2 mm. Le boulon est en inox donc il faut des bons forêts que l’on fait tourner plutôt lentement et je suis parvenu à faire les deux boulons (V8) à 9 mm chacun exactement.

Je pars essayer après avoir viré les code pannes et fait un reset des adaptations et et et là....... ça marche ! Le pet est transformé ! J’ai fait une vingtaine de km, la poussée est complètement différente. Il n’y a plus ce trou entre bas et moyen régime, c’est plein, le Range rétrograde moins souvent, il tire et si on en demande plus bien là on connaît, c’est un avion. Le plus beau c’est que l’amélioration concerne également le mode essence, aucune différence ! Bien qu’espérant un résultat, je n’en croyais pas ma semelle de chaussure droite. LOL. Lors du changement du moteur j’avais pris l’arbre à cames favorisant le couple et les culasses « Gas Flowed » (je crois) de chez Turner. Je n’avais pas remarqué de changement à l’époque mais là, je comprends pourquoi...

Comme vous vous en doutez, une semaine après j’ai démonté des bougies pour voir et bien sur la couleur était dans les normes, entre marron et noir. Toujours les deux codes panne habituels plus un autre : P1000 qui est apparu au Nanocom. P1000 = (too low) tiens donc. Sinon aucune odeur d’échappement, ni consommation excessive remarquées. Mon but n’est pas de polluer, on est bien d’accord là dessus.

Je suis donc descendu en vacances plutôt rassuré en pleine canicule chargé comme un déménagement avec des routes de montagnes à la fin pour arriver à Sorède. Le pet avale les épingles et autres viroles avec de la réserve sous le pied. Pas besoin de bloquer la seconde ou troisième pour éviter les retrogradages ou passage de rapport supérieur comme il m’arrivait de le faire par le passé. Entre le départ de caen le 3 Août et le retour quinze jours plus tard, nous avons donc parcourus 3121 Kms exactement.

Avec mon montage, on voit clairement que le moteur n’était pas nourri suffisamment, je pense que les améliorations que j’y avais apporté (AAC + culasses gas flowed) n’étaient pas compensées. Là les lambda ne voient pas passer tous les gaz et du coup le moteur prend ce dont il a besoin, ensuite les lambda contrôlent et trouvent un réglage correct, en tout cas gérable pour elles. Bien sur, j’avais lu que les injections se bornaient à faire ce qu’avait prévu le constructeur, là, j’ai peut-être obtenu ce que certains vendent à prix d’or. Une meilleure alimentation sur toute la plage de régime moteur, les lambda font leur travail l’ECM ne contrôle ni le couple ni les CV et c’est une excellente nouvelle.
Au Nanocom toujours les deux codes panne P0172 et P0175 et le troisième P1000.

Conclusion,

D’après mes lectures diverses, il semble que les injection du p38 V8 (Motronic dans mon cas) tournent plutôt pauvre autour du mi-régime et du coup les moteurs ont plutôt tendance à chauffer. Cela crée des points chauds et même le flex plate du volant moteur se crackele sur certains véhicules.

Je partage cette expérience en espérant que d’autre feront aussi l’essai et nous verrons si la mini préparation de mon (V8 Arbre à cames et culasses) y sont pour quelque chose ou si nous aurons juste libéré quelques V8. Je peux toujours essayer une admission directe pour voir si je gagne encore un peu...

Je ne vous mets pas le lien vers eBay, vous trouverez sans problème. La chose fait 3 cm environ pour ne pas trop rallonger les lambda, n’oubliez pas d’agrandir le trou... ça coûte 15 euros par boulon. Sur le pet c’est bien du M18x1,5 pour le filetage. Ne pas oublier la graisse au cuivre, pour le démontage tous les deux ans...

Bon allez je vous mets le début du descriptif:


« REHAUSSEUR CEL FIX inox 304
pour sonde à lambda "diagnsotic"
*modèle UNIVERSEL*

Cet simulateur convient pour toutes automobiles ayant une sonde lambda diagnostic.
Pas de vis : M18 x 1.5
Longueur montée : 2,9 cm
Cette pièce est utilisé lorsque le voyant moteur "diagnostic" est allumé
au tableau de bord après avoir décataysé l'échappement. »

A+ Pascal.




Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re

Message  BROUILLET PASCAL le Mar 18 Sep 2018 - 19:40

Coucou

Des photos du montage c est possible ?
avatar
BROUILLET PASCAL
Range P38 Guru
Range P38 Guru

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1997
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
2nd Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du 2nd Véhicule : 1996
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
3rd Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du 3rd Véhicule : 1995
Age : 49
Ville et code postal : moselle thionville
Activité / Fonction : chauffeur routier/marchand et travaux forestier

http://pascalbrouillet1969@gmail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Volta le Mar 18 Sep 2018 - 20:07

Coucou Pascal,

Pascal v8 a écrit:

j’ai bien sûr les codes panne : P0172 et P0175 sur mon Nanocom qui sont dues je pense à l’installation gpl, quoique, je n’en suis pas certain à 100%. Sur les forums, il y a des pistes mais, c’est un peu confus. Cela ne me pose pas de problème depuis 6 ans et ces codes panne annoncent plutôt une carburation Riche (too high) donc pas grave.

15 jours avant de partir en vacances, mi juillet 2018, à la fin de mon entretien annuel, je constate que mes bougies (toutes) sont blanches. Ce qui veut dire carburation pauvre. Toujours les deux même codes panne affichés et rien d’autre.

Je crains que tu viennes de mettre le doigt dans un engrenage... qui va t'emmener le bras... et où tu vas finir tout entier! Very Happy

Ça me rappelle quelques souvenirs:

http://www.rangeroverp38.com/t11297p225-cette-fois-les-lambda

Comme tu dis, ce qu'on trouve comme infos est plutôt confus!  Wink

Pour la théorie pure, P0172 et P0175 indiquent effectivement une carburation trop riche vu par le calculo moteur, donc par les les lambdas... et des bougies blanches une carburation trop pauvre...

De mon point de vue, le seul moyen qu'a le calculo moteur de réguler ça, est de jouer sur les temps d'injection (sur le principe, et à l'essence)...

Ça, c'est pour la théorie pure... Wink

J'aurais une première question: sans les "leurres lambdas" en tournant à l'essence, avais-tu aussi P0172 et P0175?

Ensuite "côté gaz"... là c'est la fête!  Aie

On trouve un peu de tout côté marques:
-Certains systèmes laissent le calculo moteur gérer la situation... c'est le cas du système Prins que j'ai sur le mien...
-Sur d'autres le calculo gaz se sert du signal des lambdas d'origine (un piquage est fait sur les fils des lambdas d'origine) pour réguler la richesse
-Sur d'autres, une ou des lambdas sont rajoutées sur la ligne, et fournissent des données au calculo gaz....

A noter que sur le Prins, on trouve les deux méthodes: piquage de l'info lambdas ou gestion libre du calculo moteur...

Ajoutes à ça, pour chaque cas, un réglage particulier du calculo gaz...  Aie

Si je ne me trompe pas... et je ne me trompe pas!, car je viens de vérifier... tu es LE PascalV8 de Landmania?... Ange

C'est un peu grâce... ou à cause de...  des écrits de certains là-bas, dont tu fais partie, qui m'ont donné envie d'acquérir un P38... Wink  Et finalement, je ne le regrette pas... (quoique... à certains moments... Hit the wall )... lol!

Bon... trêve de nostalgie...Dans mon temps  Il me semble me rappeler que tu avais eu, à une certaine époque, des soucis de GPL... (mais je ne retrouve pas le post...)

Et je ne rappelle pas non plus, si ton système est de "l'aspiré" ou de "l'injecté"...

Quoiqu'il en soit, le fait de leurrer les sondes est peut-être une alternative... mais il y a une question qui reste: pourquoi les sondes avec le montage d'origine voient un mélange riche, alors qu'il est pauvre??? scratch (et ça, on s'est déjà cassé les dents là-dessus sur le Pet de Victor...)

Pour moi, logiquement, on devrait avoir au moins une couleur de bougies convenable avec un réglage de l'ECU gaz convenable... et au mieux, on ne devrait pas avoir de remontée de défauts...

Dans ton coin, il y a Ragues... je ne sais pas si c'est toujours le cas, mais à une époque, ils n'étaient pas mauvais du tout sur les problèmes GPL...
Ça vaudrait le coup d'en discuter un peu avec eux... Wink

Et puis, pour finir, dis-nous un peu comment ça se passe quand tu roules à l'essence uniquement... Wink



Dernière édition par Volta le Mar 18 Sep 2018 - 20:51, édité 2 fois
avatar
Volta
Range P38 Guru
Range P38 Guru

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,0 SE
Année du Véhicule : 2000
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 63
Ville et code postal : Grand-Couronne Seine-Maritime 76
Activité / Fonction : Technicien de Maintenance... Retraité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mar 18 Sep 2018 - 20:17

Salut Pascal,

Il te suffit d’imaginer ça sous tes Lambda, À+ pascal

Le système pour poster les photo est bugué désolé, j’ai trois fichiers pour chaque photos et impossible de n’en garder qu’un !

Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mar 18 Sep 2018 - 20:33

Pour Volta,

Non je n’ai justement pas mis mon doigt dans l’engrenage et c’est pour cela que je roule avec ces codes panne depuis 2012. Du moment que le moteur se porte bien... par contre dès que j’ai vu mes bougies blanches j’ai essayé de maîtriser tout ça et c’est fait. Il y a une part de chance mais mon raisonnement était le bon. Au pire je serais allé le faire régler avant de partir en vacances.

Je vais réessayer de mettre des photos du boulon (Cell Fix).

Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  sassarrose le Mar 18 Sep 2018 - 20:37

C'est celui là ?


sassarrose
Range P38 Guru
Range P38 Guru

Véhicule : Range Rover P38 2,5 DSE
Année du Véhicule : 1998
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
2nd Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du 2nd Véhicule : 2001
Edition / Finition : Autobiography
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
3rd Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du 3rd Véhicule : 2000
Age : 62
Ville et code postal : Landes ( France ) , Piacenza ((Italia)
Activité / Fonction : en réserve de la république

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mar 18 Sep 2018 - 20:55

Oui oui, je suis bien le pascal v8 de Landmania, d’ailleurs j’ai gardé le même pseudo, transparence oblige. C’est vrai qu’à cette époque je m’etais sérieusement attelé au p38, j’ai toujours en ma possession le pet 4,6 gpl brc flying injection du début... j’avais effectivement eu un souci de Smart résolu depuis longtemps.

J’ignore si les codes panne P0172 et P0175 sont présent à l’essence, il faudrait essayer mais je m’en moque un peu. Je ne roule heureusement pas beaucoup à l’essence.

Oui c’est bien celui là Sassarosse, et les perceuses vont commencer à tourner. Au moins vous savez que ça fonctionne avec un trou de 9mm.

Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mar 18 Sep 2018 - 21:28

Merci Volta, ça me touche ce que tu dis sur les anciens de Landmania.

Oui c’est bien Ragues (établissements) qui m’a monté le gpl et c’est une très bonne installation. Je pense qu’ils sont obligés de suivre la carto essence. Ils sont très sympa et je suis retourné les voir pour essayer de supprimer les deux codes pannes après le chargement du moteur en 2015 (soupape cassée), en plus ça faisait des années que je roulais sans aucun problème. À la prise en charge du véhicule il m’a appelé en me demandant ce qu’il y avait car « votre Range marche très bien ! ». Donc ils ont peaufiné la calibration et quelques mois plus tard vous connaissez la suite.

Maintenant, je sais qu’il faut les laisser faire leur réglage et ensuite...


Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Volta le Mar 18 Sep 2018 - 21:29

Coucou

Pascal v8 a écrit:Pour Volta,

Non je n’ai justement pas mis mon doigt dans l’engrenage et c’est pour cela que je roule avec ces codes panne depuis 2012. Du moment que le moteur se porte bien... par contre dès que j’ai vu mes bougies blanches j’ai essayé de maîtriser tout ça et c’est fait. Il y a une part de chance mais mon raisonnement était le bon. Au pire je serais allé le faire régler avant de partir en vacances.

Pour l'engrenage... trop tard!... ça y est!  Mwuahah

Le raisonnement est bon... mais ce qui me chagrine les neurones:
De mon point de vue: c'est que les lambdas, avec le leurre "sniffent" un gaz moins riche... et donc, le "système" enrichit un peu plus... d'où une couleur de bougies "normale"...
Mais quel est le système qui enrichit??? le calculo gaz ou le calculo moteur???

Toujours de mon point de vue (mais je peux me gourer)... il y aurait bien un "piquage" sur les lambdas qui va informer le calculo gaz. Et auquel cas, le calculo gaz est mal réglé puisque sans les leurres les bougies sont blanches...  
Je ne pense pas que ce soit le calculo moteur qui continuerait à enrichir, alors que les lambdas "voient" déjà le mélange trop riche...
Alors, soit, par rapport à ton raisonnement, ça colle... mais ce qui ne plait pas: le jour, où, pour une raison X ou Y tu seras obligé de rouler à l'essence... que se passera t'il???
Le "système" (le calculo moteur cette fois...) verra un mélange trop pauvre et cherchera à enrichir....

D'où l'essai à l'essence... Wink

Et puis aussi, un truc important: l'état des sondes lambdas... qui sait??? Ange



Pascal v8 a écrit:Oui oui, je suis bien le pascal v8 de Landmania, d’ailleurs j’ai gardé le même pseudo, transparence oblige. C’est vrai qu’à cette époque je m’etais sérieusement attelé au p38, j’ai toujours en ma possession le pet 4,6 gpl brc flying injection du début... j’avais effectivement eu un souci de Smart résolu depuis longtemps.

J’ignore si les codes panne P0172 et P0175 sont présent à l’essence, il faudrait essayer mais je m’en moque un peu. Je ne roule heureusement pas beaucoup à l’essence.

Oui c’est bien celui là Sassarosse, et les perceuses vont commencer à tourner. Au moins vous savez que ça fonctionne avec un trou de 9mm.

Donc, si je comprends bien, celui-ci c'est le deuxième??? Wink
avatar
Volta
Range P38 Guru
Range P38 Guru

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,0 SE
Année du Véhicule : 2000
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 63
Ville et code postal : Grand-Couronne Seine-Maritime 76
Activité / Fonction : Technicien de Maintenance... Retraité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mar 18 Sep 2018 - 21:44

Il me semble que c’est bien le calculo essence qui décide, ce qui explique que mon système marche aussi bien à l’essene q’au gaz ! N’oublies pas qu’a l'origine l’injection gaz ne fait qu’adapter à cause de la différence des deux carburangs. Le taux d’oxygène dans les gaz d’echappement à obtenir est le même au gpl qu’a l’essence.

C’est bien sûr l’injection essence qu’il faut agir, il faut bien laisser un peu de travail au (fly gaz) nom du boîtier chez BRC.

Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mar 18 Sep 2018 - 21:58

Oui celui là le « thor » c’est un pet que j’ai acheté en 2012 dans l’urgence (déménagement etc...). Il faut que je répare le vieux « gems », il a les gaz d’echappement qui passent à l’air libre par le joint de culasse.pas de souci pour le liquide de refroidissement. Ça fait tchit tchit tchit.

Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Volta le Mer 19 Sep 2018 - 14:08

Coucou

Pascal v8 a écrit:Il me semble que c’est bien le calculo essence qui décide, ce qui explique que mon système marche aussi bien à l’essene q’au gaz ! N’oublies pas qu’a l'origine l’injection gaz ne fait qu’adapter à cause de la différence des deux carburangs. Le taux d’oxygène  dans les gaz d’echappement à obtenir est le même au gpl qu’a l’essence.

C’est bien sûr l’injection essence qu’il faut agir, il faut bien laisser un peu de travail au (fly gaz) nom du boîtier chez BRC.

C'est bien ce qui me surprend! Wink

Comme pour Victor, le système semble réagir "à l'envers"....

J'ai trouvé un peu de doc concernant le système Sequent Fly (je ne sais pas si c'est exactement le même que le tien...)

https://www.remixbg.com/Documentation/?dir=/Manuali%20Francese

A priori, la lambda ne serait pas toujours câblée... il existe cependant une option pour la câbler (BRC dit: dans certains cas... mais ils ne disent pas lesquels...)
Il y a quelques infos concernant le calibrage de la sonde lambda dans le doc Manuel logiciel 3_3...

Reste à savoir si sur le tien l'option sonde est raccordée ou pas...

De plus il semblerait qu'il y ait des paramètres établis pour un type de véhicule... Suppose qu'ils aient injecté les paramètres pour un GEMS... les valeurs de lecture de sondes ne sont pas les mêmes!... Ange

A mon avis, un essai à l'essence donc gaz coupé serait nécessaire... ne serait-ce que pour savoir si les lambdas ne donnent pas d'infos erronées...
avatar
Volta
Range P38 Guru
Range P38 Guru

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,0 SE
Année du Véhicule : 2000
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 63
Ville et code postal : Grand-Couronne Seine-Maritime 76
Activité / Fonction : Technicien de Maintenance... Retraité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Mer 19 Sep 2018 - 20:07

Bravo Volta, tu as trouvé le bon site ou j’ai trouvé mes docs et logiciels depuis des années.
Pour les lambda, cela dépend du constructeur et il y en a ! Sur les pet V8 ils font bien la différence entre les pre 1998 gems et les thor bosch motronic suivants. Ils ont les outils pour, j’ai les logiciels et interfaces BRC pour observer le fonctionnement gaz et même essence, d’ailleurs tu peux commuter de l’un à l’autre sur le pc. C’est pour cela que je t’assure que mes 2 lambdas sont bonnes. La seule chose que je ne puisse pas faire c’est la prog et la calibration, c’est bien protégé chez BRC... En même temps une fois que c’est bien calibré tu n’as plus qu’à attendre la panne d’un injecteur qui te sera bien indiqué par le soft.
Les lambda sont câblées sur les moteurs récents après 2000. C’est un branchement en parallèle donc les deux injections sont informées en OU bien sûr.
Eux aussi utilisent des systèmes de leurres, mais c’etaIt plus sur les anciens véhicules.
Je vais essayer de rouler qu’a l’essence pour satisfaire ta curiosité et mienne bien sûr.

Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Terremerair le Sam 22 Sep 2018 - 21:21

Coucou
Pour suivre ... meme si je ne comprends pas tout Embarassed
avatar
Terremerair
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,0
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 44
Ville et code postal : 17 / 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pascal v8 le Lun 24 Sep 2018 - 10:40

Bonjour,

Pour Volta et ceusses que ça intéresse, après reset, j’ai roulé ce week-end exclusivement à essence et il reste toujours les deux codes panne P0172 et P0175 qui reviennent. Les leurres sont toujours en place mais de toutes façons j’avais ces codes avant donc...

Voilà voilà. Vu comment le moteur tourne je veux bien garder ces deux codes jusqu’au 1000000 km.

A+ Pascal.

Pascal v8
Membre
Membre

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 55
Ville et code postal : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pat_Brisc le Lun 24 Sep 2018 - 19:57

Coucou
Pour apporter ma pierre à l'édifice, j’ai fait monter un système Prins V2 dernière génération sur mon Pet V8 Thor en juillet 2017.
Il marche du tonnerre, mieux qu'a l'essence Super !
Mais après un fonctionnement au GPL, soit 99% du temps, lorsque je démarre, donc à l'essence, le moteur boite tant qu'il n'est pas passé au GPL, dès qu'il est au GPL, c'est nickel.
Donc pour qu'il démarre normalement je fais un reset des valeurs adaptatives au Nano, et après c'est parfait jusqu'au prochain démarrage à froid (si j'ai roulé au GPL)
Et moi aussi j'ai systématiquement les erreurs P0175 et P0172, sauf si je fait le reset à chaque démarrage.
Donc je pense que la marche au GPL modifie les valeurs adaptatives et qu'elles ne sont plus conformes au fonctionnement à l'essence, d'ou les erreurs P0175 et P0172.
J’ai fait le test en restant à l'essence après un reset et là pas de problème au démarrage suivant ni d'erreur.

J'ai aussi l'erreur P1000, mais elle n'est jamais libellée pareil dans le Nano :

P1000 = LAMBDA SENSOR UPSTREAM
CATALYST BANK 2 DRIVE CYCLE C
OCCURED 1 TIMES
SIGNAL MISSING
FAULT IS CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS PERSISTENT
FAULT CAUSES THE MIL LAMP
ACTIVATION

P1000 = EMISSION RELEVANT MISFIRE
CYLINDER 4 DRIVE CYCLE C
OCCURED 8 TIMES
SIGNAL TOO HIGH
FAULT IS NOT CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS INTERMITTENT
FAULT CAUSES THE MIL LAMP
ACTIVATION

P1000 = ECM BOX FAN (POWER STAGE)
DRIVE CYCLE A
OCCURED 4 TIMES
SIGNAL INVALID
FAULT IS NOT CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS INTERMITTENT
FAULT DOES NOT CAUSE THE
MIL LAMP ACTIVATION

P1000 = CONTROL UNIT DEFECTIVE
(XRAM) DRIVE CYCLE A
OCCURED 193 TIMES
SIGNAL TOO HIGH
FAULT IS NOT CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS INTERMITTENT
FAULT CAUSES THE MIL LAMP
ACTIVATION

Et là j'y perd mon latin Hit the wall

A suivre... Tchin / Santé

Pat_Brisc
débutant en panne
débutant en panne

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 65
Ville et code postal : 92000 NANTERRE
Activité / Fonction : Retraité / Ex ingénieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  beji le Lun 24 Sep 2018 - 21:26

Pat_Brisc a écrit:Coucou
Pour apporter ma pierre à l'édifice, j’ai fait monter un système Prins V2 dernière génération sur mon Pet V8 Thor en juillet 2017.
Il marche du tonnerre, mieux qu'a l'essence Super !
Mais après un fonctionnement au GPL, soit 99% du temps, lorsque je démarre, donc à l'essence, le moteur boite tant qu'il n'est pas passé au GPL, dès qu'il est au GPL, c'est nickel.
Donc pour qu'il démarre normalement je fais un reset des valeurs adaptatives au Nano, et après c'est parfait jusqu'au prochain démarrage à froid (si j'ai roulé au GPL)
Et moi aussi j'ai systématiquement les erreurs P0175 et P0172, sauf si je fait le reset à chaque démarrage.
Donc je pense que la marche au GPL modifie les valeurs adaptatives et qu'elles ne sont plus conformes au fonctionnement à l'essence, d'ou les erreurs P0175 et P0172.
J’ai fait le test en restant à l'essence après un reset et là pas de problème au démarrage suivant ni d'erreur.

J'ai aussi l'erreur P1000, mais elle n'est jamais libellée pareil dans le Nano :

P1000 = LAMBDA SENSOR UPSTREAM
CATALYST BANK 2 DRIVE CYCLE C
OCCURED 1 TIMES
SIGNAL MISSING
FAULT IS CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS PERSISTENT
FAULT CAUSES THE MIL LAMP
ACTIVATION

P1000 = EMISSION RELEVANT MISFIRE
CYLINDER 4 DRIVE CYCLE C
OCCURED 8 TIMES
SIGNAL TOO HIGH
FAULT IS NOT CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS INTERMITTENT
FAULT CAUSES THE MIL LAMP
ACTIVATION

P1000 = ECM BOX FAN (POWER STAGE)
DRIVE CYCLE A
OCCURED 4 TIMES
SIGNAL INVALID
FAULT IS NOT CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS INTERMITTENT
FAULT DOES NOT CAUSE THE
MIL LAMP ACTIVATION

P1000 = CONTROL UNIT DEFECTIVE
(XRAM) DRIVE CYCLE A
OCCURED 193 TIMES
SIGNAL TOO HIGH
FAULT IS NOT CURRENTLY PRESENT
FAULT DETERMINED AS INTERMITTENT
FAULT CAUSES THE MIL LAMP
ACTIVATION

Et là j'y perd mon latin Hit the wall

A suivre... Tchin / Santé

Bonsoir
Normal que tu n'y retrouves pas ton latin, c'est de l'anglais Humour!

Je pense que le code P1000 n'a rien à voir avec l'injection, ça ressemble à des problèmes de réception des signaux.

Il y a quelques temps (années ?) nous avons pas mal échangé sur les problèmes de dérive du calculateur moteur sur les véhicules équipées au GPL. A l'époque c'était mon cas et j'avais acheté l'interface et le soft pour communiquer avec le calculateur GPL (Prins). Il faut savoir que la fonction principale de ce dernier est d'adapter (un gain + un offset) les temps d'injection calculés par l'ECU d'origine en fonction du débit d'air, des richesses fournies par les sondes O2, .... Si l'adaptation n'est pas bien faite alors l'ECU Essence voit que la richesse n'est pas correcte et ajuste ses temps d'injection et de fait ceux du GPL sont modifiés par une loi qui est figée. Chaque fois que tu réinitialises les valeurs adaptatives le fonctionnement au GPL est trop pauvre ou riche pendant quelques temps (attention aux joints de culasse si trop pauvre !!!). Dans ton cas, c'est probablement trop riche si l'auto marche vraiment mieux au GPL. Qu'elle est ta conso ? Pour éviter ces problèmes, il faut recalibrer le gain et l'offset du calculateur GPL (un essai au ralenti et un vers 3000 tr/min). Si je me rappelle bien, la version gratuite du logiciel PRINS (il faut acheter l'interface) proposait une procédure "automatique" de calibration.

beji
débutant en panne
débutant en panne

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 2000
Edition / Finition : Vogue
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 56
Ville et code postal : Toulouse

http://www.citroracing-historique.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Pat_Brisc le Mar 25 Sep 2018 - 12:38

Coucou  Ma conso au GPL est d'environ 17/18l pour une utilisation mixte, ce qui me semble très raisonnable pour un 4.6
Je n'ai pas encore trouvé le logiciel pour les installations Prins V2 (ou plutôt pas à un prix raisonnable) mais je vais voir avec mon installateur pour reprendre les réglages suites à tes informations. Je pense effectivement comme toi que c'est l'installation GPL qui fait dériver les valeurs adaptatives.
A suivre...

Pat_Brisc
débutant en panne
débutant en panne

Véhicule : Range Rover P38 V8 4,6 HSE
Année du Véhicule : 1999
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Boîte de Vitesse / Gearbox : Automatique
Age : 65
Ville et code postal : 92000 NANTERRE
Activité / Fonction : Retraité / Ex ingénieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation V8 RR 4,6l et expérience très intéressante !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum